tauromachie : nouveautés décembre 2012

Publié le par cleg

ALAIN DUTOURNIERToque“ y toque5039.jpg

de François BAJU, préface de Francis WOLFF, 90 pages.

Alain Dutournier est un grand cuisinier, c’est un même un très grand. Il est aussi un vrai aficionado, comprenez un amateur éclairé de corridas. François Baju a souhaité recueillir le point de vue taurin d’une personnalité (un peu) extérieure au petit monde de la corrida. Une manière de voir les torosdepuis les cuisines.

Dans ses restaurants, Au Carré des Feuillants, au Trou Gascon, dans toutes les grandes cuisines du monde, Alain Dutournier pose sa stature déterminée : Ma source vive est ma mémoire d’enfant.Et pour les toreros et leurs toros, il en va de même. Les corridas du Sud-Ouest avec les copains d’alors, l’ont marqué  au fer rouge de cette devise. Au palcodes fameuses plazas françaises, il compare et pèse les mérites des hommes et la sauvagerie des bêtes pour que le spectateur sorte content ou même ravi des arènes. Et puis, s’il faut dans la vie se tenir droit comme un torero, un impératif instinct le préserve gascon. Deux belles façons d’avoir de la gueule…

Ce livre découle d’une volonté de vérité à l’encontre de la science la plus aléatoire (la tauromachie) et l’art le plus discipliné (la grande cuisine) et vice-versa… Et que la Feriaperdure pour multiplier les pages du livre de nos mémoires.

« Ecrire un roman et ensuite le boire ! »nous prescrit le poète Espagnet. Ainsi sera-t-il !

François Baju, est un ancien journaliste de Sud-Ouest, resté très actif sous le nom de « El retorcido ».

Livre : 14,00 €(*)

ALAS de MARIPOSAS, antologia del toreo de capa5041.jpg

par Miguel Angel MARTINEZ “Zapopan“ et Oskar RUIZESPARZA, format à l'italienne 21 x 29,7 cm, 156 pages, en espagnol.

Sous la houlette du matador mexicain Miguel Angel Martinez “Zapopan“, ce livre est entièrement consacré aux suertes de cape avec pour chacune un petit texte explicatif, mais surtout une série de photos en noir et blanc qui détaillent le mouvement.  

Livre : 30,00 € (*)

BAYONNE FERIA 20125054.jpg

par Maneix MEYZENS , pal, 120 mn, 2012;

Pour tous les aficionados, revivez les images de la feria bayonnaise 2012. Vibrez sur les plus belles faenas de la saison avec les corridas du 28 juillet, du 4 et 5 août, et les corridas du 1er et 2 septembre. Avec Julien Lescarret, El Juli, Pablo Hermoso de Mendoza, Daniel Luque, Ivan Fandiño, Sergio Flores, Miguel Angel Perera, Juan Bautista, Leonardo Hernandez... Tous les plus grands matadors réunis pour plus de 2h d'images inédites !

DVD : 21,00 € (*)

DU TAUREAU ET DE LA TAUROMACHIE hier et aujourd'hui5007.jpg

ACTES de COLLOQUE sous la direction de Henri BOYER, avec Joël THOMAS, Jean SAGNES, Catherine BERNIE-BOISSARD, Jean-Baptiste MAUDET, Annie MAÏLLIS, François AMY de la BRETEQUE et Jacques ISSOREL.

L'ouvrage réunit les communications présentées à l'occasion d'une Journée d'Etude tenue à l'Université Paul-Valéry – Montpellier 3 de Béziers en novembre 2011 sur le thème: "Du taureau et de la tauromachie, hier et aujourd'hui".

Il propose divers éclairages disciplinaires et envisage les mêmes objets sous divers angles d'attaque: historique, sur la très longue durée, esthétique avec un attention particulière à l'art pictural et au septième art; par le spectacle taurin; anthropologique avec un regard porté sur de récentes décisions institutionnelles prises en Catalogne autonome.

L'ouvrage doit intéresser un large public cultivé, aussi bien que des spécialistes des sciences humaines et sociales, qui souhaitent ne pas s'en tenir à une vision polémique de la corrida et de la célébration du taureau de combat et du toréador.  

Livre : 20,00 €(*)

FAITES LES FETES à Bayonne et partout ailleurs5006.jpg

De Francis MARMANDE, 256 pages.

Les fêtes appartiennent à ceux qui les font.Dans ce récit, qui est aussi une méditation sur le devenir et la nécessité des « fêtes », en ces temps de crise, Francis Marmande fait référence aux « fêtes » de sa ville d’origine, Bayonne, dont 2012 marquera le 80e anniversaire.

Les fêtes de Bayonne m’ont maintenu en vie. J’y vais toujours. Je réduis les nuits, les consommations, les drôleries, mais j’y vais. Les fêtes vous font aussi. Vous ne faites que ce qu’elles vous laissent faire selon votre ardeur à vous“.

Livre : 20,00 €(*)

LES IDÉES LIÈVRES5040.jpg

de José BERGAMIN, traduction de Yves Roullières, 13,5 x 20,5 cm, 228 pages.

Cette anthologie de textes courts (aphorismes, articles) couvre la période 1935-1980 donnant ainsi une vision complète et chronologique de la pensée de l’auteur. Il y aborde la politique, la théologie mystique, la littérature, la musique, la peinture, la tauromachie…

Hormis quelques publications en revue, ces textes sont tous inédits en français.

À la lecture de ces flèches acérées et insolemment fines, Bergamín est bien cet “écrivain d’idées, constamment agile et inquiet“ décrit par Nigel Dennis, responsable de l’édition de ses œuvres en Espagne.

Livre : 17,00 €(*)

JOSÉ TOMÁS NÎMES 16/09/2012 LIVRE EPUISE EN MAI 2013

photographies de Stephane Barbier, Alain Damie, Christian Gabanon, Bruno Lasnier, Robert Ricci et Bernard Soulier, 24 x 30 cm, 80 pages brochées, reliure dos carré cousu, couverture avec rabats, français et espagnol.

José Tomás único espada !

Là où les mots ne servent plus, les éditions Toronautes proposent le regard de 6 photographes et aficionados pour s’approcher de nouveau des moments les plus intenses d’une corrida de toros historique.  

Livre : 22,00 €(*)

SAGRADESQUE5066

De Bernard DUVERT, format 10x 16 cm, 70 pages, 2012.

Dans l'esprit de son ouvrage précédent “Sagrada“, Bernard Duvert poursuit sa quête sur le lien étroit entre Sacré et Corrida.

C'est l'ouvrage d'un artiste peintre et auteur qui donne tout l'éclat et le mystère d'un rite sacré de Messe antique dans le rituel de la Corrida.

Livre (parution fin déc. 2012) : 12,00 €(*)

LA TAUROMACHIE149.jpg

De Théophile GAUTIER, préface de Roger Dumont et postface de Marc Thorel.

Ré-édition. Théophile Gautier, qui aimait le midi pour son ciel, ses paysages qui contiennent si peu de vert, ses terrains cuits et ses routes poudreuses, ne pouvait qu'aimer la corrida même si celle-ci était plus féroce qu'aujourd'hui et les ballets des toreros moins bien réglés. S'il avait des lacunes en la matière, sa passion, son intelligence et sa sensibilité, captivées par le spectacle taurin, lui permettaient de pallier ses manques et de ravir la majorité des lecteurs. Il est d'une extrème précision dans le détail et sait injecter de la vie et de la couleur à des explications techniques dont l'aridité pourrait lasser l'attention. Nombre de ses observations restent toujours d'actualité. Nous sommes en présence d'un texte d'un immense intérêt qui restitue ce que fut la corrida au siècle dernier tout en laissant présager ce qu'elle allait devenir.

Livre : 12,00 € (*)

 TERRES TAURINES 41 : Struggle for life5004.jpg

revue dirigée par André VIARD, 160 pages.

Vivre est un combat, et même si l’on sait qu’il est perdu d’avance, je préfère et de loin l’attitude de ceux qui, tel le torero, choisissent le moment et la manière d’aborder la suerte suprême à celle de ceux qui ferment les yeux en la voyant arriver.

Alors, même si l’heure est grave et les sujets d’inquiétude nombreux, ne sombrons pas dans la sinistrose : loin des lieux où la société de consommation impose aussi ses codes dans l’arène, il reste des espaces d’authenticité.

Livre : 14,00 €(*)

TERRES TAURINES 42 :  Effet cathartique5058.jpg

revue dirigée par André VIARD, 224 pages.

José Tomás se transcende, Robleño se sublime, Fundi s'en va et Juli se plaint. Quatre attitudes, quatre morales, quatre destins.

La Tauromachie est une psychanalyse, voie difficile dans laquelle chacun apprend à se connaître et à s'accepter tel qu'il est.

Livre : 17,00 €(*)

UNE CORRIDA POUR L'HISTOIRE 5038

textes de Francis WOLFF, Jean-Marie MAGNAN et Robert BERARD, 70 photographies couleur de Laurent DELOYE, 64 pages, format à l'italienne 28 x 18,5 cm.

Le dimanche 16 septembre 2012 à onze heures trente, José Tomásfait le paseo comme unique espada pour combattre six toros de ganaderias différentes dans les arènes de Nîmes.

Le « no hay billete » de la temporada.

Les aficionados sont venus d'Espagne, d'Amérique du sud et de la France entière pour assister à cette corrida qui se révélera « La Corrida du Siècle » car il y a maintenant un "avant" et un "après" le 16 septembre à Nîmes, un "avant" et un "après" cette prestation de José Tomás.

Laurent Deloye, passionné de photos et de corridas, a su capter tous les moments fugaces où l'art de toréer atteint des sommets.

Francis Wolff, philosophe, Jean-Marie Magnan, écrivain et essayiste, Robert Bérard, chroniqueur, accompagnent de leurs textes ce choix de photos remarquables des moments importants de cette course inoubliable.

Des photos exceptionnelles des séquences les plus abouties de cette manifestation qui a marqué l’histoire taurine de la ville de Nîmes et l'Histoire de la Tauromachie par son ampleur, sa beauté et sa quasi perfection.  

Livre : 17,00 € (*)

 UNE QUESTION NOIRE5055.jpg

de René PONS, 60 pages, 2012.

Il y a quelques années, un ami m'a proposé d'écrire un texte sur la corrida, puisque, depuis soixante ans, je m'intéresse à ce spectacle. Imprudent, j'ai accepté, j'ai essayé de m'expliquer une passion déraisonnable, comme à peu prêts toutes les passions, et j'ai échoué. Sans doute, les philosophes se sont-ils penchés sur ce problème, car il s'agit bien en plein vingt et unième siècle, d'un problème, mais je doute qu'ils soient parvenus à vraiment expliquer cette mise à mort publique d'un animal, mise à mort qui déchaîne la hargne d'un certain nombre d'âmes sensibles allant jusqu'à recourir à la violence pour prôner la non-violence...

« René Pons est un écrivain rare, rigoureux, lucide, secret, austère et ironique. On retrouve ces traits qui marquent une œuvre littéraire sans complaisance dans Une question noire. Il y scrute son goût pour la corrida. Plus d’un demi-siècle d’interrogations. » Jacques Durand.

Livre : 10,00 €(*)

Commenter cet article