nouveautés taurines : mai 2013

Publié le par cleg

nouvelles parutions : tauromachie

 

ADIEU, TORERO5108.jpg

de Olivier DECK, format 12 x 17 cm, 2013.

1938, guerre d'Espagne.

J'ai regardé mes mains. Dans les lueurs fragiles de la nuit, le sang faisait comme une cuirasse noirâtre sur ma peau. Mes doigts étaient noirs. Noirs comme les griffes de la mort. J'ai lâché la chaînette en or, et j'ai eu envie de dégueuler. Il a dit :

- La guerre a fait de toi un salaud. »

Près de l'Ebre, sous un olivier, un jeune déserteur et un torero partagent la maigre protection d'un mur de pierre contre les rafales ennemies. La mort rôde sur leur tête, au bout du fusil d'un sniper.

Dans le temps de l'attente, les âmes se dénudent jusqu'à l'os.

Poète, romancier, photographe et musicien, homme de scène et de mots né en 1962 à Pau en Béarn, Olivier Deck a été lauréat du prix Hemingway en 2005.

Prix :5,00 €(*)

FERIAS 20135107.jpg

par Vincent Bourg ZOCATOet le journal Sud-Ouest, 124 pages, 23 x 30 cm, 2013.

Ce hors-série conjugue avec bonheur les histoires de ces ferias, de Mont-de-Marsan à Arles et de Bayonne à Séville, à travers leurs personnages emblématiques mais aussi leur personnalité. Cette « âme des fêtes » que nous explique si bien Zocato, et l’on comprend mieux pourquoi chaque feria est à la fois semblable et différente des autres.

Mais l’ouvrage ne se contente pas de présenter la prochaine saison, de parler des élevages de toros braves qui honorent le patrimoine taurin, de donner le calendrier de la temporada. Il s’avère un véritable guide pour suivre et savourer le meilleur des ferias dans les 11 plus grandes places taurines. Coups de cœur et bonnes adresses de la rédaction permettront aux lecteurs de ne rien manquer de ces lieux étonnants mais incontournables, de ces rencontres inoubliables, et d’être véritablement au cœur des fêtes.

Revue : 7,50 €(*)

DEMONS ET MERVEILLES5112.jpg

de Jean-Marie MAGNAN, illustré par Sylvain FRAYSSE, numéro de la revue Toronautes, 2013.

La corrida promet monts et merveilles, elle tient souvent promesse“. L'ouvrage passe en revue l'histoire de la corrida de Pepe Hillo à aujourd'hui en passant par les Belmonte, Joselito, El Gallo qui plantèrent les fondations de la corrida moderne. Une construction consolidée par les Ordoñez, Dominguin, Romero, Cordobès, Manolete.

Étayé par l'expérience et les impressions personnelles de l'auteur, l'ouvrage nous guide jusqu'à nos jours avec Joselito, Ponce, Juli, Tomas, Manzanarès et l'avènement sur la piste internationale des toreros français. “La plus belle corrida est toujours celle du lendemain“.

Livre : 15,00 €(*)

MORARTE, historia de un encuentro (amor, arte y duende)5111.jpg

film de Ander DUQUE, avec le maestro MORANTE DE LA PUEBLAet le danseur de flamenco Jose GALAN, en espagnol, sous-titres anglais, 52 minutes, 2013.

La tauromachie est chargée de symbolisme et de pureté. De sensations et de nostalgie. De contreverses, de contradictions et de vérités : comme nous tous. Et de cette réalité incontournable est né le projet documentaire “Morarte“.

C'est la défense d'une thèse : l'existence d'un héritage génétique commun entre le toro et le torero. Des millénaires de frictions jusqu'à ce moment : le présent. Les caractères s'entrecroisent.

Toro et torero. Mythes, quasi-irréels liés par un destin commun : la rencontre.

Avec Jose Antonio, Morante de la Puebla, avec un toro de Nuñez del Cuvillo, avec le danseur Jose Galan en trait d'union, figure de nouveau minotaure lucide, noble et éternel.

DVD : 18,50 €(*)

POURQUOI ILS VONT VOIR DES CORRIDAS5116.jpg

de Marc DELON, 15 x 21 cm, 158 pages, 2013.

Pourquoi vont-ils voir des corridas ? Autant les motivations du cinéphile ou celles du mélomane ne font guère de mystère et ne se trouvent jamais discutées, autant la foule des arènes semble être sans visage, sans raison(s) et même sans coeur à tous ceux qui ne s’y sont jamais mêlés.

Marc Delon a rassemblé ici nombre de témoignages pour connaître les motivations obscures ou rationnelles qui poussent chaque année deux millions de personnes vers des arènes françaises et dont la variété langagière et sentimentale ne manquera pas de surprendre.

Quelle étonnante assemblée humaine - car il y a là une véritable société - que celle des arènes ! Ainsi, selon le prix de votre place et un certain hasard, vous vous retrouvez à côté d’un brancardier, d’un notaire, d’un gardien de square, d’une anesthésiste, d’un faussaire ou d’une présentatrice météo.

Un public aux voix dissonantes, et qu’une émotion soudainement unanime fait crier depuis un même fond de gorge : « Olé ! ». Une arène, un public, des milliers de ténors.

Livre à paraître : 15,00 €(*)

PUERTA GRANDE5104.jpg

par Carlos AGUDOet José Carlos TEIJEIRO, 2013.

Ce jeu de société en espagnolà caractère didactique est basé sur plus de 1.200 questions de culture générale sur la tauromachie et le monde des toros : vocabulaire, toreros, élevages, principes taurins, histoire et places taurines.

Organisé de manière circulaire comme une arène, il s'agit de progresser vers le cente de la piste, en collectionnant les monteras.

Boîte de jeu : 35,00 €(*)

SEVILLANES5106.jpg

de Jean CAU, 15 x 21 cm - 216 pages.

Réédition. "Trente kilomètres. Dans quelques instants, s’il me plaît et une fois encore, je mangerai Séville. La Giralda, la plus belle glace à la pistache du monde, je la lécherai. Ce sera mon dessert mais, auparavant, j’aurai dévoré la Maestranza et mon visage heureux en sera barbouillé de crème rose et blanche."

Homme à l'engagement politique contre-versé, Jean Cau est né à Bram dans l’Aude en 1925 et est mort à Paris en 1993. Dix ans secrétaire de Jean-Paul Sartre, journaliste, chroniqueur, auteur d’une œuvre éclectique, il reçoit le prix Goncourt en 1961.

Livre :17,00 €(*)

STEPHANE FERNANDEZ MECA5109

de Jean-Michel DUSSOL, 2013.

En 25 ans, depuis ses premiers pas en public, jusqu'à la fin de sa carrière en 2005, Stéphane Fernandez Meca a estoqué plus de 500 taureaux, en se construisant une solide réputation devant les terribles Victorino Martin. Il a traversé une époque souvent hostile aux toreros français.

Aujourd'hui, Stéphane Fernandez Meca ne regrette rien, n'éprouve aucune nostalgie sur ces années où le désespoir alternait parfois avec le bonheur. Avec honnêteté, comme il a toujours toréé, il ouvre son grand livre de souvenirs, en jugeant sa vie de torero sans aucune concession. Un grand souffle de vérité.

Le journaliste Jean-Michel Dussol (Dépêche du Midi) a recueilli son témoignage.

Livre : 14,00(*)

TARTARIN DE L'AFICION5113.jpg

de Jean-Louis ROUYRE, Pierre DUPUY, Alphonse DAUDET, Guillaume SALZET, CARAN d'ACHE, C. CHAMAND DENEBEST, 56 pages, 2013.
"Nos gouvernants nous font de tout ! Et dans ce tout il y a d'abord l'interdiction des courses de taureaux". C'est par cette affirmation que Tartarin va entamer son dernier combat pour Tarascon.
Ce livre - non sans humour - compile ainsi les références à la tauromachie et aux courses de taureaux dans les aventures de Tartarin de Tarascon d'Alphonse Daudet et notamment "Corrida Méridionale", poème héroï-tauromachique donné ici en intégralité.

Livre : 9,00(*)

TERRES TAURINES 44 : Les secrets de l’alchimiste5105.jpg

de André VIARD, 160 pages, 2013

À partir de trois sources différentes, qui à leur tour provenaient de diverses autres, dont quatre vazqueñas et Saltillo, Carlos Nuñez créa, voici 75 ans, un encaste propre dont la particularité est d’embister avec tant de vivacité et de bravoure, que parvenu à la fin du muletazo, et sans perdre le leurre de vue, le toro galope une foulée supplémentaire. Quels étaient les secrets de ce génial alchimiste ?

Après l’étude des livres de Manuel Rincón, celle de ceux de Villamarta et de Carlos Nuñez permet de comprendre le lent processus au travers duquel, grâce à une pierre philosophale extraite de la riche carrière de Tamarón, de la même manière que le plomb se transmutait en or, la caste brute se transforma en bravoure.

Et l’encaste Nuñez, à son tour, en une source nouvelle de laquelle allaient surgir bien d’autres.

Livre : 14,00 €(*)

 

course landaise

 

COMPRENDRE LA COURSE LANDAISE

de Nicolas VERGONZEANNEet Cyrille VIDAL, 13 x 21 cm.

Un livre didactique indispensable aux non éclairés et très utile aux amateurs.

Nicolas Vergonzeanne décode les gestes et les rituels de cet art taurin. Huit fois champion de France des sauteurs, il est devenu « torero » au fil des années, alliant sa formation et ses compétences athlétiques à la connaissance du bétail et de la course. Après les fameuses « corsayres » ou vaches encordées, il a innové en sautant les toros des grandes ganaderias espagnoles.

« Comprendre la course landaise » est ponctué d’anecdotes et de témoignages permettant de comprendre les éléments fondamentaux qui font une bonne ou une mauvaise course. Rythmé par les magnifiques et très pertinentes photographies de Cyrille Vidal.

Livre :16,00 €(*)

 

camargue

 

CAMARGUESTAN5110.jpg

de Phiippe PATERNOLLI, 12 x 19 cm, 192 pages, 2013.

Roman policier. Après une rencontre au sommet à Bologne en 2003, la mafia russe a jeté son dévolu sur un territoire allant du delta du Rhône jusqu'à l'Etang de Thau, territoire baptisé Camarguestan.

Le commissaire spécial Vincent Erno est dépêché sur place pour tenter de contrecarrer ce projet...

Philippe Paternolli tisse ici, dans une Camargue en ébullition, une intrigue dont il a le secret, rebondissant entre Mafia d'Europe de l'Est, policiers et notables corrompus et autres aficionados des courses taurines...

Livre :11,50 €(*)

Publié dans la Boutique

Commenter cet article