juin 2011 : nouvelles parutions

Publié le par cleg

L'APPEL DE SEVILLE4010.jpg

discours de philosophie taurine à l'usage de tous

de Francis WOLFF, 96 pages, broché, format 17 x 11 cm, 2011.

Discours inaugural de la féria de Séville 2010 prononcé par Francis Wolff, l'occasion pour l'aficionado de livrer un bref et lyrique hommage philosophique à la tauromachie.

Livre : 5,00 €arena DVD

ARENA 

film de Günter SCHWAIGER, en anglais, allemand ou espagnol, pal, durée : 105 mn.

En suivant la vie quotidienne de jeunes novilleros, le monde de la tauromachie se dévoile. Avec la participation de grandes figures comme Luis Bolivar, Uceda Leal, Sébastien Castella, Morante de la Puebla ou José Tomás.

DVD : 10,00 €

CAMPOS y RUEDOS 02 

ouvrage collectif, format 220 x 275 mm, 160 pages, 2011. cyr02

Avant d’être un livre, Campos y Ruedos est une production Internet. Il y a 8 ans, un passionné de photographie et de tauromachie, François Bruschet, ouvre sur le net sa galerie d’images. Le blog génère l’envie d’écrire. Les commentaires se font judicieux, les “surfeurs“ deviennent des amis sans s’être jamais rencontrés. Depuis 2005, Campos y Ruedos fonctionne de façon anarchique, avec sa seule existence virtuelle. Chacun des 8 contributeurs apporte son style et sa fougue. Le propos est incisif, la langue alerte, l’anticonformisme de mise, les chroniques sont sauvages et savoureuses. Si le virtuel reste le quotidien, l’envie de concrétiser devient naturelle. Un journal ? Non, c’est trop de contraintes « et le livre, c’est plus définitif ». « Parce qu’un livre peut servir à faire cuire des carcasses de canard.. Parce qu’un livre, finalement, se corne, lève la tête haut, pousse fort sous les piques et meurt. » Le livre est donc naturellement une sélection de chroniques du site. Si le principe est décontextualisé, les sujets ont été soigneusement choisis : entre campos y ruedos - delicias campos - dans le cercle du minotaure - promesse dans la nuit - Fracaso et torerìa - éloge du pétard - dans les corrals - tous noirs y z’étaient - ¡ Madrid se quema ! - deux secondes - l’eunuque posthume - l’OCT, l’autre - dins de poc, Ceret - c’était prévu - vieille photo - le capucino n’est pas un café - figure de torero... Frascuelo - le chemin - A flor do Grão-Parà - il les tue tous - Michael Crouser maybe Harlem - la corne et le pinceau - 5 años 5 - mort du toro de 5 ans ? - c’est du passé - quite a corazòn limpio - le toro va tuer la corrida - piqûre de rappel - mon vieux - courir - 8 jours par an - la fête sauvage - apartado à Bilbao, quelques repères - aquì se puede fumar - Juguetero - temporadas malgaches - chemin d’Aguilar - la vieille dame, le portail et les petites filles - peajes - traînée banche - Agujetas ­­- moma... final de trayecto par François Bruschet.

Livre : 30,00 €

LES CHEVAUX NE MENTENT JAMAIS 4008.jpg

de Chris IRWIN, traduit de l'anglais par Christophe Rosson, 196 pages, format 12,50 x 18,50 cm, 2011

Basé sur la méthode de dressage pratiquée par “ceux qui murmurent“, fruit de plus de vingt années d'expérience et d'observation, ce guide déchiffre les langages corporels du cheval et de l'homme et invite à réfléchir sur nos comportements vis à vis des animaux, de monde et de nos semblables.

Livre : 15,00 € 

CHINITO DE FRANCIA

de Daniel SAINT-LARY, 24 x 32 cm, 80 pages, 2011. chinito

Comme ses prédécesseurs, Christian Nimeno II, Alain Montcouquiol, Simon Casas, Robert Piles, Jacquito, Andaluz, Curro Caro et d’autres, Chinito de Francia a écrit sur le sable des arènes quelques unes des plus belles pages de la tauromachie française (re)naissante en ce début des années soixante. Partis de rien à la rencontre d’un monde dont ils ignoraient à peu près tout, à la seule force de leurs convictions et de leurs rêves, ils ouvert en grand toutes les portes aux générations actuelles. Regards posés sur la passion mystérieuse, belle et dévorante, qui, depuis ce temps où il agitait un bout de chiffon rouge devant un “toro mécanique“ dans les garrigues nîmoises, brûle encore aujourd’hui chez Lucien Orlewski Chinito qui a été le premier torero français à triompher aux arènes Las Ventas de Madrid.

Livre : 28,00 € 

CORRIDA "GOYESQUE" 4003-copie-1.jpg

De Pascal BOIS, Edition d'artiste en digigraphie, tirage limité, format à l'italienne, 48 pages.

Accompagné d'un tiré-à-part.

Par la photo et avec de nombreuses prises panoramiques, Pascal Bois retrace la corrida Goyesque de septembre 2010 à Arles ainsi que les étapes de la réalisation du décor de Ena Swansea.

Livre d'artiste format 21 x 29,7 cm : 90,00 €

Livre d'artiste format 30 x 40 cm : 150,00 €

ECONOMIE ET GESTION DE LA CORRIDA 3963

De Pierre TRAIMOND, préface de Francis MARMANDE, format 155 x 240 mm, 248 pages, 2011.

Les méthodes d'analyse de la théorie économique et de la statistique appliquées à l'économie de la Course espagnole. Pierre Traimond est maître de conférences honoraire de science économique à l'Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne.

Livre : 25,00 €

LES ELEVAGES DE TAUREAUX DE COMBAT tome 1

de Francis FABRE, compte d'auteur, 21 x 20 cm, 300 pages. 3989

Abondamment illustré, il s'agit ici d'un véritable travail de titan aficionado qui se développera en trois tomes à paraître progressivement durant l'année ! Imaginez ! Pour chaque ganaderia française : les origines, la vie de l'élevage, les divers spectacles auxquels il a participé pour chaque temporada depuis sa création. Un arbre généalogique présente les divers croisements intervenus au cours de l'histoire de la ganaderia. Les 18 ganaderias de ce tome 1 : Alma Serena, héritiers de François André, Barcelo, Blohorn, Campo Bueno, Casanueva, la Cévenole, Claberes, Cyril Colombeau, la Cravenque, Cuille, l'Astarac, Camino de Santiago, Durand, Vieux Sulauze, Christophe Fano, Fernay, Virgen Maria.

Livre : 42,00 € 

HEMINGWAY, LA VIE ET AILLEURS

de Mariel HEMINGWAY et Boris VEJDOVSKY, broché, 2011.

La vie et l'oeuvre d'Ernest Hemingway, écrivain et journaliste qui plaçait le courage physique au sommet de l'échelle des valeurs au point de défier tous les dangers. Tour à tour boxeur, chasseur, torero, correspondant de guerre ou même agent secret, il forgea son propre destin... et sa légende.

Livre à paraître fin juin : 39,95 €

JUAN BAUTISTA, une vie de torero Juan Bautista

Film de Pierre VIDAL, écrit avec Sidonie GARNIER, réalisé par Pascal ALBERTINI, 55 mn, en français, 2011.

"Une vie de torero, pour le grand public c’est un mystère. Avec Jean Baptiste Jalabert, Juan Bautista, nous avons voulu en dévoiler quelques secrets. Juan Bautista d’origine arlésienne,, est un des meilleurs toreros du moment. Il a triomphé dans toutes les grandes arènes des pays taurins. Il est un des toreros préférés de Madrid, la Capitale du Monde comme le disait Ernest Hemingway, le cœur de la Planète Taurine. Dans ce film, nous avons suivi Juan Bautista dans son univers intime, chez lui en toute simplicité. Nous avons montré la solitude qui précède le combat, le silence de l’habillage, l’obscurité du tunnel et l’éblouissement et le vacarme de l’entrée piste. Nous avons filmé l’entrainement du torero dans le mas familial de La Chassagne, dans le décor paisible de la Camargue où le toro règne en seigneur. Nous avons rencontré les proches de Juan Bautista : les professionnels de la corrida au côté desquels il a débuté ; sa famille qui lui apporte un soutien précieux ; ses amis qui le suivent depuis ses débuts ; son public, ces anonymes qui l’aiment et l’admirent comme un héros. Nous avons voulu savoir comment il avait choisi cette profession que l’on dit « la plus difficile du monde ». Nous avons retrouvé les images de ses débuts de novillero sans picador et recueilli les souvenirs des témoins de ses premiers pas en costume de lumière. En toute franchise, nous avons abordé ses doutes. Nous nous sommes demandé pourquoi Juan Bautista avait abandonné la carrière de matador et ce qu’il avait poussé à revenir, un an plus tard, dans ce milieu terrible, où il faut lutter non seulement pour dominer le toro mais aussi pour garder son rang. Nous avons suivi sa confrontation avec son grand rival le Bitterois Sébastien Castella, mesurant combien la rivalité est stimulante. Avec Juan Bautista, nous avons mesuré le danger, senti la pression, découvert le courage, la force d’âme que nécessite une vie de torero". - Pierre Vidal.

DVD : 18,00 €

MEXICO : Azteca y Toros 4006.jpg

Cahier taurin par Michel CARDOZE, Maxime LAFFARGUE, Jacques LAFOUGUE, Jean-François NEVIÈRE, Nadège et Pierre VIDAL, photos de Patrick CONSTANTINIDES, 78 pages, format 14 x 21 cm.

Une peña taurine ? un club taurin ? une secte d'adorateurs du toro de combat ? d'admirateurs de toreros ? de voyageurs passionnés par la chose taurine ? Mexico aztecas y toros est sûrement tout cela, et plus encore. Et la volonté, que dis-je l'impérieuse nécessité de dire, de transmettre, de faire partager. Voici donc le premier numéro d'une série de cahiers à paraître semestriellement, constitué de textes polymorphes de la nouvelle au récit de voyage, de la poésie à la chronique historique en passant par la photo.

Revue : 8,00 €

MULETA

de SAPHO, format 20 x 13 cm, 2011

Portant un titre qui se réfère au leurre, le chiffon rouge monté sur un bâton destiné à exciter le taureau, ce recueil évoque la Méditerranée et le grand poète palestinien Mahmoud Darwich (1941-2008).

Livre : 10,00 €

NOUS N'IRONS PLUS à BARCELONE 3977

Postures et impostures du mouvement anti-corrida

Actes du colloque d'Arles en janvier 2010, sous la direction d’Annie MAÏLLIS et Francis WOLFF, 15 x 21 cm, linogravures de Jean-René Laval, 88 pages, 2011.

Le 28 juillet 2010, le Parlement catalan votait l’interdiction des corridas dans la région. Une page brillante de la tauromachie se tournait, une nouvelle époque de l’antitaurinisme s’ouvrait. Il devenait une force politique et sociale, cimentée par une idéologie de plus en plus puissante : l’animalisme. Il ne s’agissait plus de respecter la vie humaine, ni même de défendre le bien-être animal, mais d’étreindre tous les animaux dans une même passion. Quelle est donc la source de l’animalisme contemporain ? Quels en sont les enjeux véritables ? Quelles valeurs véhicule-t-il ?... Universitaires et de scientifiques (philosophie, sociologie, psychanalyse, sémiologie, écologie) ten-tent de cerner ce curieux phénomène contemporain : la passion d’interdire les corridas. Chacun dans sa discipline propose des éléments de réflexion pour contrer les arguments spécieux de ceux qui veulent voir abolie une pratique qu’ils ignorent ou méconnaissent. Dans ce qui est souvent présenté par les tenants de l’animalisme comme des évidences, ils dénoncent ainsi des contre-vérités, des aberrations ou des errements, voire même le danger que leur idéologie fait peser sur la pensée.

Livre : 18,00 €

LA PEÑA ORDOÑEZ, un demi-siècle d'aficion 3997

de Henri BRIESSE, Pierre ROUCH, Jean THOMAS, Max VEDEL, 448 pages, format 16 x 24 cm.

Matador de toros depuis 1951, Antonio Ordoñez ne se révèle à Nîmes qu'en 1956. Son talent explose lors de la corrida du lundi de Pentecôte 1958. Son art atteint les sommets le 7 août 1960 en signant, devant "Matajacas", une faena pour l'Histoire. De cette époustouflante prestation naît la peña Antonio Ordoñez à l'initiative d'aficionados séduits dont Adrien Gauttier "Soletero" et Gilbert Coppens. Une profonde amitié va lier les trois hommes, ciment indestructible des fondations du club taurin. En 1963, "Soltero" crée le trophée de la CAPE D'OR, l'emblème du club, toujours vivant. Au fil du temps et au gré des présidences successives, la Peña Antonio Ordoñez a tracé son chemin et défendu une aficion de verdad. Aujourd'hui, un quatuor de passionnés a jugé opportun de remémorer ce vécu de cinquante ans : notamment, la biographie d'Antonio Ordoñez, l'histoire de la société taurine, les novilladas de la Cape d'Or et les récompenses.

Livre : 25,00 €

PETIT NECESSAIRE DE TOILETTE4011.jpg

à l'usage de ceux qui s'astiquent avant d'aller à la corrida

texte de Jacques DURAND, dessins d'Eddie PONS, format 20 x 20 cm, 96 pages, broché, 2011.

Ré-édition augmentée et actualisée. Cet abécédaire, sur le ton humoristique et en une centaine de définitions accompagnées de dessins, traite de la tauromachie en général, de la féria de Nîmes en particulier.

Livre : 12,00 €

4012.jpgLE PUR BONHEUR

de Francis MARMANDE, 256 pages, broché, format 12 x 13 cm, 2011

Une relecture de textes de l'écrivain Georges Bataille et de ses récits pour un portrait passionné. Dont notamment “Bataille, le taureau affronté“.

Livre : 22,00 €4009.jpg

RENCONTRE

Photographies de Henk VAN CAUWENBERGH, format 34 x 26 cm, 2010.

Le photographe a fait se rencontrer le matador Juan BAUTISTA et la danseuse Francesca Dolci pour des clichés en noir et blanc qui montrent combien la lisière entre art et sport est fine.

Livre : 59,95 €

LE SANG EST PLUS EPAIS QUE L'ENCRE

Roman de Denis HUMBERT, 320 pages, format 23 x 14 cm, broché, 2011.4005.jpg

Jim, un journaliste sportif, ancien “jeune footballeur“ nancéen taclé en pleine gloire, croise presque par hasard les routes que suivit autrefois Ernest Hemingway. Peu à peu fasciné par le personnage, il se lance sur les traces de celui qui va devenir son mentor. D'une corrida à Salamanque à un match de boxe à Cuba, des daiquiris avalés sur le Malecon aux pintes de whisky ingurgitées dans tous les Harry's Bar du monde, de la pêche au gros à l'affaire des premiers manuscrits disparus, c'est un portrait en creux de l'auteur de Pour qui sonne le glas qui s'esquisse. Double du narrateur, meurtri, cynique et désabusé comme pouvait l'être son modèle, Jim offre, à l'issue d'une véritable course-poursuite posthume, une réplique moderne du grand écrivain, de ce chef d'oeuvre que fut, de son vivant, Ernest Hemingway.

Livre : 20,00 €

TEMPORADA 2011 TEMPO8-couv

par Christophe ANDRIEU, 175 x 105 mm, 292 pages, 2011.

Seul guide tauromachique français édité annuellement, ce petit livre pratique est aujourd'hui plébiscité par les aficionados pour son contenu fiable et indispensable. On y retrouve le calendrier de la Temporada, toutes les villes taurines, 150 fiches de toreros, 150 fiches d’élevages de toros, l’ABC de la corrida. Son format de poche très pratique permet de l’avoir avec soi durant la corrida.

Livre : 10,00 €

TERRES TAURINES 33 : Quel patrimoine ?

revue dirigée par André VIARD,

En inscrivant la tauromachie sur la liste de son patrimoine culturel, la France a offert aux aficionados une reconnaissance qui a valeur de sauvegarde. Mais une question se pose : quel patrimoine les aficionados entendons-nous défendre ? Une chose paraît certaine : si le toro perd son identité, nous perdrons aussi la nôtre. Chez Dolores Aguirre, Carriquiri, Zaballos ou le Conde de la Corte, on fait peu ou pas de concessions. Le toro qu’on y élève n’est pas forcément meilleur que les autres, mais il conserve ce parfum sauvage sans lequel la Fiesta perd son authenticité, et les aficionados des raisons d’espérer en la pérennité de leur patrimoine. Plus que jamais, notre place est à leurs côtés.

Livre : 14,00 €

TRAJE DE LUCES / COSTUMES DE LUMIERES 3978

documentaire de Raymond ACHILLI, 30+30 mn de bonus, français-espagnol,

Le costume de lumière est indissociable du torero. Habit de spectacle, il est l'un des composants des couleurs de la tauromachie. Que représente-t-il pour les matadors ? Comment est-il fabriqué ? Quelles sont ses origines ? Ce documentaire donne la parole aux toreros (Juan Bautista, Sébastien Castella, Luis Francisco Espla, Cesar Jimenez, Marc Serrano) et aux tailleurs les plus renommés de Madrid (Antonio Lopez Fuentes, Santos Garcia, Emilio Asiain, Justo Algaba, Enrique Vera et la maestra Nati). Ponctué par des scènes de corridas de Juan Bautista et de Sébastien Catella, "Traje de Luces" présente les différentes phases de fabrication du costume et nous plonge dans l'univers surprenant et sensible des toreros.

DVD : 20,00 €

LE TRESOR DU TORERO3985

De Dani BOISSE, 184 pages - 11,5 x 17, 2010.

ROMAN : En 1959, Tito Palacios, le torero mexicain, vêtu de son habit de lumière vert et or, entrait dans les arènes de Perpignan pour y affronter le taureau et son propre destin. Les taureaux ont maintenant tous disparu de la capitale et les pasodoble ne retentissent plus dans les gradins. Aujourd’hui, ce n’est plus un taureau qui mourra au combat, mais plutôt l’homme qui détient le trésor de Tito Palacios. Un trésor confié, cinquante ans auparavant, à Notre Dame de l’Espérance, la Vierge de l’église St Jacques.

Livre : 10,00 €

LA VEILLEE D’ARMES : confidences de toreros Veillée d'armes

Textes d'Antonio ARÉVALO, photographies de Bruno LASNIER, 112 pages, 2011.

“Malgré l’image que peut donner le torero dans l’arène, on a beaucoup de préoccupations, de craintes et surtout une vie intérieure intense“, nous confie El Juli. Dans ce livre d’entretiens menés par le journaliste Antonio Arévalo (6 toros 6), matadors, novilleros, banderilleros ou picadors évoquent leurs doutes et leurs motivations. “La peur est en moi, nous dira Sébastien Castella, j’ai appris à vivre avec elle, à la dominer“. Pour certains la foi est un moteur, “j’aime parler avec Dieu avant de partir toréer, entrer en contact avec lui“, nous livre Enrique Ponce, mais il en ressort surtout la passion pour leur métier : “Chaque fois que je mets l’habit de lumières, je réalise mon rêve“, affirme Juan Bautista. Tous ces professionnels ont ouvert leur porte au photographe Bruno Lasnier qui a saisi ce moment si intime de l’habillage du torero, reflétant la tension, l’angoisse et la vérité du combat qui s’annonce.

Livre : 24,50 €

Publié dans la Boutique

Commenter cet article