L'oeil du Psy

Publié le par cleg

FP.jpg
Amplifiée par les médias et des personnages publics, la multiplication des atteintes contre la tauromachie commence à ébranler les consciences au point que le législateur se trouve adossé à des prises de décisions qui pourraient être irréversibles.
Pour les adversaires de la corrida qui visent son interdiction pure et simple, l'objectif consiste, entre autres, à réduire - voire détruire - le ciment culturel de la tauromachie en rendant sa transmission impossible.
Ainsi chemine sans grande résistance, le projet d'interdiction des arènes aux mineurs de moins de sieze ans, tout comme l'impossibilité de parler de Tauromachie au sein de l'Education Nationale.

Or, la tauromachie dans toutes ses formes est un des fondements culturels majeurs dans les quatre grandes régions du Sud du pays, même si, au même titre que la langue, les pratiques taurines revêtent des formes particulières ou des variantes d'une région à l'autre.
Or aussi, partagées depuis des siècles sur des territoires déterminés - qui sont ceux où vivent les taureaux -, ces traditions participent pleinement à l'identité sociale et culturelle des régions, une identité revendiquée dans sa globalité comme un trait d'union séculaire et inaliénable d'Est en Ouest. On parle alors du "Peuple du taureau".

Face aux diverses tentatives (tentations) d'annihilations culturelle qui se font de plus en plus pressantes, les différents acteurs du monde taurin ont souhaité regrouper toutes leurs forces dans un vaste réseau - l'Observatoire des Cultures Taurines - dont les activités relèvent tant de la défense des cultures taurines que de leur promotion.

Afin d'apporter sa pierre à cet édifice comme, considérant que l'éducation et la transmission conditionnent la survivance des cultures taurines, les Clubs Taurins Réunis d'Arles ont souhaité décliner tout au long de cette année 2008 un cycle d'études autour du thème "L'Enfant et le Taureau".

La première étape de cette réflexion aura lieu le jeudi 20 mars à 20h30,  salle d'honneur de la Mairie d'Arles sur les aspects de la

Psychologie de l'enfant et de l'adolescent
L'OEIL du PSY
sous la forme d'une  conférence publique
- Une brève INTRODUCTION  rappellera les étapes de la construction de l'individu (image de soi, de l'autre, la représentation de la vie, de la  mort, de sa propre vie, de s apropre mort, de la vie et la mort de l'autre - l'autre animal ou l'autre humain)
par le Dr Alain VOLLE (pédopsychiatre)
- LE RÔLE  DES EMOTIONS DANS LA CONSTRUCTION DE LA PERSONNALITE
par le Dr Joel PON (psychiatre)
- UNE ENFANCE DE RÊVE : imaginaire ou idéalisé, quel est donc cet enfant que l'on veut (que l'on doit, que l'on prétend) protéger de la violence, du traumatisme... de la corrida ?
par Patrick FAUGERAS (psychanalyste)
- Une SYNTHESE à trois voix visera à reféfinir les niveaux et registres argumentaires sur lesquels fonder une discours cohérent de l'aficion concernant "l'Enfant et  le Taureau".
Conférence gratuite, ouverte à tous. Informations complémentaires sur le site des Clubs Taurins Réunis d'Arles.

Bibliographie taurine des intervenants :
Joël PON "Tercio"
Patrick FAUGERAS "Tauromachie, regards croisés"
Patrick FAUGERAS anime la collection "
La maison jaune" aux éditions Erès consacrée à la psychiatrie à la psychanalyse en rapport aux faits de société.

Publié dans l'Enfant et le Taureau

Commenter cet article

Lise GROS 25/03/2008 12:11

Magnifique soirée qui ouvre des perspectives. Merci de votre organisation.
Elise.
ps : Y aura-t-il un compte-rendu ?

cleg 25/03/2008 17:41


Compte-rendu audio-visuel bientôt disponible sur le site des Clubs Taurins Réunis. Notre blog le mettra en lien.